Les talibans annoncent la mort du chef du redouté réseau Haqqani

Taghrib (APT)
Le fondateur d'un puissant réseau insurgé très actif en Afghanistan, Jalaluddin Haqqani, est décédé des suites d'une longue maladie, ont annoncé mardi les talibans dont il était un allié de longue date.
date de publication : Tuesday 4 September 2018 12:36
Code d'article: 355800
 
Les talibans annoncent la mort du chef du redouté réseau Haqqani
"Il a également enduré une longue maladie pendant ses dernières années", selon un communiqué des talibans afghans rendu public sur Twitter.

"C'est avec grand regret (...) que nous annonçons que l'estimé Al-Haj Mawlawi Jalaluddin Haqqani est décédé après une longue bataille contre la maladie", ajoute le texte.

Aucune précision n'a été apportée sur la date et le lieu de son décès mais il était suspecté de séjourner au Pakistan et d'être âgé de plus de 70 ans.

Des rumeurs avaient annoncé sa mort à plusieurs reprises, dès 2008 puis en 2015, mais elle n'avait pas été confirmée par les talibans.

Jalaluddin Haqqani est le fondateur dans les années 1980 du réseau éponyme, constitué pour lutter contre la présence de l'URSS en Afghanistan et qui a reçu l'aide des Etats-Unis et du Pakistan.

Ministre sous le régime des talibans dans les années 1990, Jalaluddin Haqqani s'était tourné à partir de 2001 contre les forces américaines et de l'Otan après la chute du régime fondamentaliste.

Le réseau Haqqani est une faction des talibans afghans réputée proche d'Al-Qaïda qui a mené de nombreuses attaques en Afghanistan. Il est également soupçonné de liens avec l'organisation Daech responsable de sanglants attentats dans la capitale afghane, Kaboul.

Il a notamment été accusé d'un énorme attentat au camion piégé qui avait tué quelque 150 personnes en mai 2017 à Kaboul, bien que Sirajuddin, l'un des fils de Jalaluddin Haqqani, l'ait plus tard démenti dans un rare message audio.

 
Share/Save/Bookmark