Cisjordanie : l’armée israélienne tire en direction des Palestiniens

Taghrib (APT)
Sous prétexte d’assurer la sécurité d’une cérémonie juive, les militaires israéliens ont tiré sur un groupe de Palestinien à Naplouse. À son tour, le Hamas affirme qu’il ne se désarmera pas.
date de publication : Wednesday 29 August 2018 11:51
Code d'article: 354221
 
Cisjordanie : l’armée israélienne tire en direction des Palestiniens
Les forces israéliennes ont tiré sur un véhicule des Palestiniens en Cisjordanie.

Des médias palestiniens rapportent que cinq personnes ont été blessées par les tirs israéliens sur un véhicule en Cisjordanie. Par ailleurs, l’armée israélienne a annoncé dans un communiqué qu’elle avait déployé des forces à Naplouse dans le nord de la Cisjordanie pour assurer la sécurité du pèlerinage juif au tombeau du Prophète Yousouf (Joseph).

D’après le site d’information i24 News, les forces de l’armée israélienne ont ouvert le feu en direction du véhicule de Palestiniens roulant avec une grande vitesse en direction des pèlerins juifs se rendant au tombeau de Joseph près de Naplouse en Cisjordanie.

« Aucun soldat israélien n’a été blessé », écrit i24 News.
Par ailleurs, un haut responsable du Mouvement de résistance islamique de la Palestine, le Hamas, a affirmé qu’il continuerait d’armer ses forces, même si un accord de trêve était signé avec Israël.

À ce sujet, le journal Times of Israel relate les dires d’Oussama Hamdan, chef des relations étrangères du Hamas, qui réitère l’objectif ultime de ce mouvement, à savoir détruire Israël ; et ce même si un accord de cessez-le-feu à long terme était trouvé avec Israël.

« Le Hamas continuera de renforcer ses capacités, car il s’oppose, par principe, à l’existence du sionisme », a indiqué le responsable des relations étrangères du mouvement Hamas.

De même, Oussama Hamdan a déclaré aux médias palestiniens que des négociations de trêve étaient en cours avec la médiation de l’Égypte. Il a cependant dénoncé les rumeurs mensongères disant que ces négociations porteraient, entre autres, sur la construction d’un port ou d’un aéroport qui serait confié à l’avenir au mouvement Hamas.

Il y a quelques jours, une dizaine de Palestiniens ont été grièvement blessés au cours d’affrontements avec l’armée israélienne, toujours dans le nord de la Cisjordanie.

Des Palestiniens manifestaient contre la colonisation de la Cisjordanie, lorsque les forces israéliennes ont lancé un assaut.

Le mouvement Hamas a également déclaré que la Marche du grand retour se poursuivrait dans la bande de Gaza jusqu’à ce que soient prises en compte les revendications du peuple palestinien.
Share/Save/Bookmark