Libye: des morts dans des combats entre les groupes rivaux

Taghrib (APT)
De violents combats ont opposé lundi deux groupes armés rivaux près de la capitale libyenne Tripoli, faisant au moins cinq morts et 33 blessés selon un bilan provisoire du ministère de la Santé.
date de publication : Tuesday 28 August 2018 17:23
Code d'article: 354073
 
Libye: des morts dans des combats entre les groupes rivaux
Les affrontements, qui se poursuivaient par intermittence en soirée en banlieue sud-est, opposent deux groupes armés théoriquement liés au gouvernement d'union nationale (GNA) reconnu par la communauté internationale, selon des sources des services de sécurité.
 

La mission de l'ONU en Libye (Manul) a, dans un communiqué, appelé "toutes les parties à cesser immédiatement toute action militaire", se disant "préoccupée par l'utilisation d'armes lourdes sans discrimination dans les zones résidentielles densément peuplées, mettant en danger la vie des civils".

En début de soirée, le ministre de l'Intérieur Abdessalam Achour a précisé que les combats opposaient la 7e brigade, une milice de la ville de Tarhouna (60 km au sud-est de Tripoli), à un groupe armé de Tripoli. Il a ajouté que des tentatives de médiation étaient en cours.

La 7e brigade supposée dépendre du ministère de la Défense du GNA a affirmé avoir repoussé une attaque sur ses positions au sud-est de Tripoli.

Dans un bilan provisoire, le ministère de la Santé a fait état d'au moins cinq morts et 33 blessés dont des civils.

Les combats ont débuté à l'aube dans trois quartiers de banlieue et perdu en intensité en soirée.


 
Share/Save/Bookmark