L'opposition malienne rejette les résultats de la présidentielle

Taghrib (APT)
Le candidat de l'opposition au Mali, Soumaïla Cissé, a rejeté lundi à l'avance les résultats du second tour de la présidentielle, appelant le pays à se lever face à "la dictature de la fraude" après un scrutin qui s'était pourtant déroulé dans de meilleures conditions sécuritaires qu'au premier tour.
date de publication : Tuesday 14 August 2018 12:37
Code d'article: 350901
 
L
 
Les résultats du duel entre le président sortant et favori Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) et l'opposant Soumaïla Cissé doivent être proclamés en milieu de semaine par la Cour constitutionnelle, mais "d'ores et déjà, nous (les) rejetons", a lancé à ses partisans M. Cissé du balcon de son siège de campagne.
 
La mission d’observation de l’Union européenne doit présenter son rapport préliminaire sur le déroulement du scrutin du second tour mardi à 11h00 (heure locale et GMT).

M. Keïta devrait ensuite s’exprimer depuis son siège de campagne en début d’après-midi.

Le vainqueur entrera en fonction début septembre avec la lourde tâche de relancer l'accord de paix conclu en 2015 avec l'ex-rébellion à dominante touareg, dont l'application accumule les retards, dans ce vaste pays du Sahel toujours confronté à la menace terroriste malgré cinq années d'interventions militaires étrangères.
 
Share/Save/Bookmark