L'Europe ne peut pas trouver la solution pour la migration

Taghrib (APT)
Le navire humanitaire Aquarius, de retour au large des côtes libyennes, a annoncé continuer sa mission après avoir récupéré un total de 141 personnes secourues vendredi au cours de deux opérations distinctes.
date de publication : Sunday 12 August 2018 15:54
Code d'article: 350368
 
L

SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF) précisent via Twitter, que leur bateau "reste dans la zone de recherche et de sauvetage, attentif à toute autre éventuelle embarcation en détresse".
 

Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, patron de la Ligue (extrême droite) a précisé samedi dans un entretien radiophonique à la Rai que l'Aquarius, "propriété d'un armateur allemand avec un pavillon de Gibraltar", "ne verrait jamais un port italien".

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte s'est pour sa part félicité, dans une vidéo diffusée samedi sur Facebook, d'une forte diminution des débarquements de migrants sur les côtes italiennes au cours de ses deux premiers mois au pouvoir (-85% par rapport à juin-juillet 2017). Ceci "sans jamais perdre de vue la protection des droits des réfugiés et des demandeurs d'asile et la garantie d'un accueil digne", a-t-il jugé.

La vague de la migration des Africain via la Libye est commencée après la chut de Mouammar Kadhafi facilitée par les armées des pays occidentaux dont européens.
 
Share/Save/Bookmark