L'ONU ne peut pas être silencieuse face aux crimes saoudiens

Taghrib (APT)
Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé vendredi à une enquête "crédible" sur le raid aérien de la coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite, qui a tué au moins 29 enfants au Yémen.
date de publication : Sunday 12 August 2018 10:34
Code d'article: 350234
 
Le Conseil de sécurité n'a pas ordonné le lancement d'une enquête séparée, mais "va maintenant discuter avec l'ONU et d'autres pour voir comment l'enquête peut avancer au mieux", a précisé Mme Pierce.

Une position critiquée par l'ONG Human Rights Watch (HRW), qui aurait souhaité que le Conseil demande l'ouverture d'une enquête indépendante.
 

Un bus et un bâtiment détruits par une frappe de la coalition militaire dirigée par les Saoudiens, le 10 août 2018 à Dahyan, au Yémen.

"La triste vérité est que l'on a donné aux Saoudiens l'opportunité d'enquêter eux-mêmes et les résultats sont risibles", a commenté Akshaya Kumar, directrice adjointe de HRW pour l'ONU.

Cette alliance, qui intervient au Yémen depuis 2015 en soutien aux forces gouvernementales contre les révolutionnaires Houthis, a consenti à ouvrir une enquête après des appels pressants de l'ONU.


 
Share/Save/Bookmark