Syrie : les USA veulent leur part du gâteau

Taghrib (APT)
La Maison-Blanche reconnaît la victoire du peuple et du gouvernement syriens dans leur lutte acharnée contre le terrorisme.
date de publication : Wednesday 8 August 2018 12:42
Code d'article: 349175
 
Syrie : les USA veulent leur part du gâteau
Selon le quotidien Rai al-Youm, « les États-Unis ont déjà hissé le drapeau blanc en Syrie et ont reconnu la victoire du gouvernement et du peuple syriens dans la lutte contre le terrorisme. Reste à savoir ce qui se passera ensuite ».

Rai al-Youm a indiqué que la Maison-Blanche était désormais dépourvue de toute solution ou stratégie vis-à-vis des évolutions en Syrie, voire au Moyen-Orient dans son entièreté.

Le quotidien a ajouté que les récents développements en Syrie, notamment ceux qui ont suivi le sommet Trump-Poutine à Helsinki, prouvaient que Washington tente désespérément de profiter de ses dernières cartes politiques et militaires, qui se bornent désormais au groupe terroriste Daech et aux miliciens kurdes.
 
« En effet, à chaque victoire que l’armée syrienne a enregistrée sur le terrain, les États-Unis ont reculé d’un pas supplémentaire. À présent, Washington ne lésine sur rien pour entraver le processus politique en Syrie et ne veut pas permettre à la Russie d’aider l’armée syrienne à s’adjuger définitivement la victoire.

Il va de soi que le président des États-Unis Donald Trump ne se soumettra jamais à une solution politique en Syrie et qu’il tentera, à tout prix, d’empêcher l’armée syrienne de reprendre le contrôle du reste des régions dominées actuellement par les terroristes. Ce que cherche Washington en Syrie, c’est de retarder autant que faire se peut l’émergence d’une solution politique pour ainsi avoir sa part du gâteau dans les régions contrôlées par les Russes. »
Share/Save/Bookmark