Syrie condamne l’attentat avorté contre le président vénézuélien

Taghrib (APT)
Le ministère syrien des Affaires étrangères a condamné l’attentat avorté contre le président vénézuélien et a exprimé sa solidarité avec le gouvernement de Caracas.
date de publication : Monday 6 August 2018 12:46
Code d'article: 348438
 
Syrie condamne l’attentat avorté contre le président vénézuélien
Une source proche du ministère syrien des Affaires étrangères a condamné, dimanche 5 août, l’attentat avorté contre le président vénézuélien Nicolas Maduro.

La source diplomatique qui a souhaité garder l’anonymat a déclaré que la Syrie exprimait sa solidarité avec le Venezuela et elle appelle le monde à respecter la souveraineté de ce pays.

« Damas condamne vivement la tentative avortée d’assassinat contre le président Maduro dans le but de déstabiliser et d’insécuriser ce pays », a-t-elle affirmé.Dimanche à l’aube 5 août, le président vénézuélien a échappé à un attentat lors qu’il prononçait un discours à l’occasion du 81e anniversaire de la Garde nationale bolivarienne dans le cœur de Caracas. La cérémonie était retransmise en direct à la télévision.

Quelques minutes après l'incident, les gardes du corps de Maduro avaient été visés par un drone qui s’est écrasé sur un appartement.

Selon le porte-parole du gouvernement vénézuélien, Maduro avait été la cible d’un attentat commis à l’aide d’un drone chargé d’explosifs.

La RII a pour sa part condamné l’attentat, en soulignant que c’est un acte terroriste pour déstabiliser le Venezuela.
Le porte-parole de la diplomatie iranienne, Qassem Bahrami a indiqué :

« Cet acte a été perpétré dans le but de déstabiliser le Venezuela et d’attiser l’insécurité en faveur des ennemis du peuple et du gouvernement vénézuéliens. »

Le Mouvement national des soldats en chemise « Los soldados de Franelas » a revendiqué l’attentat survenu samedi 4 août à Caracas.
Share/Save/Bookmark