Afghanistan: le bilan de l'attaque d'une mosquée s'alourdit à 35 morts

Taghrib (APT)
Le bilan s'est alourdi samedi à Gardez, dans l'est de l'Afghanistan, où les autorités ont dénombré 35 morts et 94 blessés au lendemain de l'attentat de deux kamikazes en burqa dans une mosquée chiite, revendiqué par les terroristes de Daech.
date de publication : Sunday 5 August 2018 12:05
Code d'article: 348168
 
"Parmi les 35 morts, trois étaient des enfants" a déclaré à l'AFP Shamim Khan Katawazi, gouverneur de la province de Paktia, précisant que "parmi les 94 blessés, dix-sept, dans un état critique, ont été transférés par hélicoptère à Kaboul". Un précédent bilan faisait vendredi état de 29 morts et 81 blessés.
 

Le chef de la police provinciale, le général Raz Mohammad Mandozai, a confirmé le nouveau décompte de victimes, ainsi que la présence d'enfants parmi elles.

Les kamikazes déguisés en femmes, dissimulant leurs vestes explosives sous les burqas, ont fait irruption dans la mosquée en pleine prière du vendredi et ont ouvert le feu sur les croyants avant d'activer leurs charges, provoquant un carnage.

Ce n'est pas la première fois que des kamikazes se présentent sous une burqa, profitant du fait que les femmes sont rarement fouillées.

Dans la soirée de samedi, le groupe terroriste Daech a revendiqué l'attaque via son organe de propagande Amaq.

Les talibans avaient rapidement fait savoir qu'ils n'avaient "rien à voir" dans ce massacre, désignant une nouvelle fois, implicitement, Daech.

 
Share/Save/Bookmark