Les Yéménites manifestent contre l’Arabie saoudite

Taghrib (APT)
Aujourd’hui, des milliers d’habitants de Sanaa, capitale yéménite, ont participé à une marche d’envergure pour dénoncer les récents crimes commis par la coalition saoudienne contre les Yéménites, dont en particulier les femmes.
date de publication : Saturday 4 August 2018 14:31
Code d'article: 347958
 
Les Yéménites manifestent contre l’Arabie saoudite
L'agence de presse Fars News rapporte que ce vendredi 3 août dans l’après-midi, des milliers de Yéménites ont participé à des manifestations baptisées : « Nous offrons notre sang pour défendre notre dignité ».

Selon la chaîne yéménite al-Masirah, à la suite de l’agression de femmes yéménites par des militaires et mercenaires de la coalition saoudienne dans l’ouest du Yémen il y a quelques jours, un appel a été lancé aux Yéménites les invitant à participer à cette marche.

Dimanche dernier, les mercenaires saoudiens et yéménites ont enlevé plusieurs femmes dans la ville d’al-Tahita, dans la province de Hudaydah et les ont transférées dans un endroit inconnu.

« Les mercenaires qui ont agressé les femmes yéménites manquent de dignité et d’honneur », a déploré Mohammed Ali al-Houthi, président du Conseil suprême de la Révolution du Yémen lors de son discours prononcé à l’occasion de cette marche.


Al-Houthi a également affirmé que sa proposition d’instaurer un cessez-le-feu unilatéral avait été présenté afin d’éviter toute effusion de sang et de protéger la vie des Yéménites. Le mouvement Ansarallah a annoncé, le mardi 31 juillet, qu’il cessait unilatéralement les opérations militaires en mer Rouge pendant deux semaines pour soutenir les efforts de paix.Mohammed Ali al-Houthi a salué la résistance des groupes palestiniens face aux agressions et attaques du régime israélien. Il a également rendu hommage au secrétaire général du Hezbollah libanais, Seyyed Hassan Nasrallah, pour son soutien au peuple yéménite et l’a qualifié de dirigeant libre.

« Les forces yéménites sont capables de prendre pour cible les centres et bases militaires des pays agresseurs même s’ils se trouvent sous le sol », a averti Nasrallah.

Récemment, les avions de combat de la coalition saoudienne ont bombardé un marché aux poissons très fréquenté, tuant au moins 60 personnes et en blessant quelque 120 autres.
Share/Save/Bookmark