Une terroriste française condamnée à la perpétuité en Irak

Taghrib (APT)
La française Djamila Boutoutaou, 29 ans, a été condamnée mardi à la prison à perpétuité pour appartenance au groupe Daech par la Cour pénale centrale de Bagdad, a constaté un journaliste de l'AFP.
date de publication : Tuesday 17 April 2018 16:18
Code d'article: 325170
 
Une autre Française, Melina Boughedir, 27 ans, avait été condamnée en février à sept mois de prison.
 
Djamila Boutoutaou, qui a comparu dans un box grillagé en bois, vêtue d'une tunique rose et d'un foulard marron, a expliqué qu'elle était d'origine algérienne.

Elle a affirmé être partie de France avec son mari "qui était chanteur de rap".

"Nous sommes venus à Istanbul en vacances, et c'est en arrivant en Turquie que j'ai decouvert que mon mari était un membre du groupe Daech. Il a été contacté par un homme nommé al-Qourtoubi qui nous a emmené mes enfants et moi vers un endroit où nous nous sommes cachés dans une cave", a-t-elle encore raconté.

La famille a ensuite vécu dans le "califat" auto-proclamé de Daech qui s'étendait depuis 2014 sur de larges pans de Syrie et d'Irak.

En 2017 toutefois, au terme d'une longue et meurtrière contre-offensive, les forces irakiennes ont repris l'ensemble des zones peuplées tenues par Daech.

Au cours de ces combats, "mon fils Abdallah a été tué dans un bombardement", a déclaré à la cour Mme Boutoutaou.

Au cours des derniers mois, plusieurs dizaines de ressortissantes turques ont été condamnées à la peine de mort en vertu de la loi antiterroriste irakienne. Une Allemande a également été condamnée à la peine capitale.

Environ 20.000 personnes ont été arrêtées au cours de la contre-offensive irakienne contre le groupe terroriste.
 
Share/Save/Bookmark