Jeudi matin, plusieurs dizaines de personnels et d'enseignants se sont réunis vers 09H00 près de la Maison des étudiants de Montpellier pour dénoncer ce sabotage de "l'outil de travail" et demander une "récupération pacifique" du campus

Taghrib (APT)
date de publication : Thursday 12 April 2018 17:32
Code d'article: 324320
 
Share/Save/Bookmark