Syrie: les rebelles à Douma remettent leurs armes lourdes

Taghrib (APT)
Les derniers rebelles dans la ville de Douma, ultime poche insurgée dans la Ghouta orientale près de Damas, ont remis leurs armes lourdes tandis que leur chef a quitté la zone en direction du nord du pays, a indiqué jeudi une ONG.
date de publication : Thursday 12 April 2018 15:44
Code d'article: 324237
 
 
"Les combattants du groupe Jaich al-Islam ont remis leurs armes lourdes à la police militaire russe à Douma mercredi", selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Leur chef, Issam Bouwaydani, est sorti le même jour et est arrivé dans une zone rebelle dans le nord du pays.

"La plupart des hauts gradés de Jaich al-Islam, y compris leur chef Issam Bouwaydani, ont quitté Douma et sont arrivés mercredi soir dans le nord de la Syrie", a déclaré l'OSDH.

Ce départ intervient après un accord le weekend dernier avec Damas pour l'évacuation des derniers rebelles de Douma.

En vertu de cet accord, des milliers de combattants de Jaich al-Islam et leur famille ont été évacués et transportés vers des régions de la province d'Alep contrôlées par l'opposition.

Il n'était pas clair si d'autres évacuations auraient lieu jeudi.

La police militaire russe a commencé à patrouiller Douma jeudi dans le cadre de l'accord, selon le ministère russe de la Défense.

A Moscou, l'armée russe a indiqué que le drapeau du gouvernement syrien flottait jeudi sur Douma, marquant la reprise par l'armée syrienne du contrôle de "la totalité de la Ghouta orientale".

Le gouvernement syrien n'a pas annoncé officiellement pour l'instant la reprise de Douma, dernière partie de l'enclave de la Ghouta orientale échappant à son contrôle.
Share/Save/Bookmark