La France rejoint les Etats-Unis pour menacer la Syrie

Taghrib (APT)
Si "la ligne rouge a été franchie" en Syrie, il y aura "une riposte", a averti mardi le porte-parole du gouvernement français, indiquant que les échanges d'informations entre Emmanuel Macron et Donald Trump "confirment a priori l'utilisation d'armes chimiques".
date de publication : Tuesday 10 April 2018 13:40
Code d'article: 323775
 
La France rejoint les Etats-Unis pour menacer la Syrie
"Si les responsabilités sont établies, le président de la République l'a rappelé à maintes reprises, si la ligne rouge a été franchie, elle donnera lieu à une riposte", a déclaré Benjamin Griveaux sur la radio Europe 1, après un nouvel entretien téléphonique dans la nuit entre les présidents français et américains.
 
"Le président de la République et le président des Etats-Unis ont échangé des informations qui confirment a priori l'utilisation d'armes chimiques", a-t-il indiqué, précisant que les deux chefs d'Etat "ont donné instruction à leurs équipes" respectives "de poursuivre les investigations".

Pour la deuxième fois en deux jours, les présidents français et américain ont de nouveau discuté des attaques chimiques présumées commises à Douma en Syrie, les deux présidents souhaitant "une réaction ferme" de la communauté internationale, a annoncé l'Elysée dans la nuit de lundi à mardi.

Les Etats-Unis et la France ont déjà accusé à maintes reprises l'armée syrienne d'utiliser l'arme chimique contre les groupes rebelles, ce que la Syrie dément catégoriquement.
Share/Save/Bookmark