Damas écrit à l'ONU sur l'attaque contre son aéroport

Taghrib (APT)
La Syrie a mis en garde contre les graves répercussions des « agressions israéliennes » de son territoire et contre « l’appui continu de Tel-Aviv aux réseaux terroristes ».
date de publication : Tuesday 10 April 2018 12:02
Code d'article: 323736
 
Damas écrit à l
Selon l’agence de presse syrienne SANA, « l’agression israélienne contre l’aéroport T4 » dans la banlieue de Homs ne saurait se faire sans l’appui inconditionnel du gouvernement américain à Israël.

Dans un message adressé au secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité et dont l’agence SANA possède une copie, le ministère syrien des Affaires étrangères et des Expatrié a indiqué que « l’agression israélienne constitue une réponse indirecte aux victoires obtenues par l’armée syrienne qui a réussi à chasser les terroristes armés des zones aux environs de la ville de Damas, de sa banlieue et d’autres régions syriennes ».La lettre ajoute que les agressions continues de l'armée israélienne contre la Syrie ne pourraient en aucun cas protéger Israël et ses sbires. « La Syrie se réserve le droit de défendre son territoire, son peuple et sa souveraineté par tous les moyens garantis par la Charte des Nations unies et le droit international », ajoute le ministère dans son message.

La diplomatie syrienne demande de nouveau au Conseil de sécurité d’assumer son rôle qui consiste à la sauvegarde de la paix et de la sécurité internationales et à condamner les agressions flagrantes d'Israël et à prendre des mesures drastiques qui s'imposent.
Share/Save/Bookmark