Les soldats israéliens continuent de tuer les Palestiniens à Gaza

Sept Palestiniens ont été tués et des centaines d'autres blessés vendredi lors de heurts sanglants qui ont duré toute la journée entre les manifestants palestiniens et les soldats israéliens à la frontière entre la bande de Gaza et les Territoires occupés par Israël, ont indiqué des membres du personnel soignant palestinien.
date de publication : Saturday 7 April 2018 11:56
Code d'article: 323125
 
 
Le porte-parole du ministère gazaouï de la Santé, Ashraf al-Qedra, a dit à Xinhua que sept Palestiniens ont été tués par des tireurs israéliens lors des récents affrontements qui ont éclaté vendredi à l'est de la bande de Gaza, près de la frontière avec les Territoires occupés.

M. Al-Qedra a dit qu'un autre Palestinien était mort vendredi des suites des blessures qui lui avaient été infligées vendredi dernier.

Les forces de l'armée israélienne ont utilisé des balles réelles, des balles en acier entouré de caoutchouc, des gaz lacrymogènes et des lances à incendie contre les manifestants près de la clôture entre l'est de la bande de Gaza et les Territoires occupés par Israël.


Vendredi matin, des manifestants palestiniens ont commencé à mettre le feu à des dizaines de pneus près de la frontière entre l'est de la bande de Gaza et Territoires occupés afin de créer un écran de fumée pour se protéger contre les coups de feu des soldats israéliens.

Du côté israélien de la frontière, l'armée israélienne a fait venir des renforts, des blindés, des drones transportant des grenades de gaz lacrymogènes.

Parallèlement, la présidence de l'Autorité palestinienne a écrit dans un communiqué officiel que la direction palestinienne va demander à l'ambassadeur palestinien auprès des Nations unies, Riyad Mansour, ainsi qu'à la Ligue arabe et à l'Union européenne "d'agir immédiatement aux côtés de toutes les parties internationales pour empêcher la brutalité d'Israël et le meurtre délibéré de personnes innocentes."
Share/Save/Bookmark