Syrie: "accord final" pour évacuer la dernière fief rebelle de la Ghouta

Taghrib (APT)
Un "accord final" parrainé par la Russie a été trouvé pour évacuer les rebelles syriens du groupe Jaich al-Islam, qui tiennent la ville de Douma, dernière poche insurgée dans la Ghouta orientale, a annoncé dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
date de publication : Sunday 1 April 2018 15:27
Code d'article: 321835
 



Citant des "sources diplomatiques", le quotidien syrien Al-Watan a également indiqué dimanche qu'un accord avait été trouvé, prévoyant l'abandon par les rebelles de leur artillerie lourde avant qu'ils ne quittent la ville de Douma "vers des régions dans le nord de la Syrie".
 
Le groupe rebelle Jaich al-Islam n'a pas réagi dans l'immédiat à ces annonces.

La reprise totale de la Ghouta, dernier bastion des rebelles aux portes de la capitale syrienne, marquerait une victoire retentissante pour Damas dans la guerre qui ravage la Syrie depuis 2011.

Selon l'OSDH, l'accord final trouvé entre Jaich al-Islam et la Russie prévoit que les rebelles et leurs familles, mais aussi d'autres civils le souhaitant, soient évacués vers des territoires insurgés dans la province d'Alep (nord).

"La police militaire russe va entrer dans la ville", souligne l'OSDH, qui dispose d'un vaste réseau de sources en Syrie.

Cette initiative intervient à l'issue de deux accords similaires, également parrainés par la Russie, avec deux groupes rebelles, qui ont déjà abandonné les territoires sous leur contrôle dans la Ghouta, après une offensive de l'armée syrienne.

 
Share/Save/Bookmark