Syrie: les combattants évacuent leur avant-dernier bastion

Taghrib (APT)
Près de deux mille rebelles et civils syriens ont continué à évacuer dimanche leur enclave cinq semaines après le début d'une grande opération de l'armée syrienne qui a repris 90% de ce bastion insurgé aux portes de Damas.
date de publication : Monday 26 March 2018 16:49
Code d'article: 320637
 
Les mouvements rebelles acceptent un à un d'abandonner leurs positions dans la Ghouta pour se retirer dans la province d'Idleb (nord-ouest), qui échappe encore au contrôle du système syrien.

Un convoi de vingt-six bus a quitté dimanche en fin d'après-midi l'enclave, à destination d'Idleb, à la suite d'un accord parrainé par la Russie, allié de la Syrie, a constaté un correspondant de l'AFP.

Quelque 1.800 rebelles du groupe extrémiste Faylaq al-Rahmane et leurs proches devaient faire partie de cette nouvelle vague, selon l'agence officielle syrienne Sana.

Comme la veille, les candidats au départ étaient fouillés -les combattants doivent abandonner la plus grande partie de leur armement- et un soldat russe avait pris place à bord de chaque bus, Moscou supervisant directement l'opération.

 
Share/Save/Bookmark