Syrie: Israël reconnaît avoir bombardé un réacteur nucléaire civil en 2007

Taghrib (APT)
L'armée israélienne a reconnu mercredi avoir mené une frappe aérienne en septembre 2007 sur un réacteur nucléaire en construction dans l'est de la Syrie.
date de publication : Thursday 22 March 2018 16:31
Code d'article: 319995
 
Syrie: Israël reconnaît avoir bombardé un réacteur nucléaire civil en 2007
L'information, révélée à la suite de la déclassification de documents militaires, n'avait jusqu'ici jamais été revendiquée par le régime hébreu. Selon l'armée, des avions de combat ont attaqué et détruit le 6 septembre 2007 ce site secret situé à 450km au nord-est de Damas dans la province de Deir ez-Zor.

Israël indique que la construction de ce réacteur en était à un stade avancé. Plusieurs mois après la frappe, les Etats-Unis ont affirmé qu'il s'agissait d'un projet de réacteur nucléaire à fins militaires, ce que Damas a démenti.

Cette opération a pu être menée grâce à un travail de renseignement qui a commencé en 2004 en coopération avec des "forces de sécurité parallèles", indique l'armée dans un communiqué, laissant entendre une coordination entre le gouvernement du Premier ministre israélien Ehoud Olmert et l'administration du président américain George W. Bush.
 
Share/Save/Bookmark