L'Iran met en garde contre un retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire

Taghrib (APT)
Vendredi, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a dit que la République islamique est prête à contrer tout retrait unilatéral des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015.
date de publication : Saturday 17 March 2018 12:53
Code d'article: 318910
 
L
"Les mesures que la République islamique adopterait ont été prévues dans le Plan d'action global conjoint (JCPOA) au cas où elle ne pourrait pas bénéficier des avantages économiques" de l'accord nucléaire, a dit M. Zarif.

Selon le ministre iranien des Affaires étrangères, le JCPOA a protégé le droit de l'Iran à la recherche et au développement d'un programme nucléaire pacifique.

"Si les États-Unis commettent l'erreur de se retirer du JCPOA, cela sera assurément une erreur cuisante pour les Américains," a dit M. Zarif.

"La République islamique est prête à différents scénarios à cet égard," a-t-il ajouté.

Le 12 janvier, le président des États-Unis, Donald Trump, a confirmé la suspension des sanctions contre l'Iran prévue dans le cadre de l'accord sur le nucléaire, mais a prévenu que si l'accord n'est pas modifié, ce sera la dernière fois.

Téhéran a cependant répété qu'il ne renégociera pas l'accord sur le nucléaire. Conformément au JCPOA, l'Iran doit limiter son programme nucléaire en échange de la suspension des sanctions internationales.
Share/Save/Bookmark