Londres a nommé un nouvel ambassadeur à Téhéran

Taghrib (APT)
Le ministère britannique des Affaires étrangères a annoncé mercredi, dans un communiqué, la nomination d’un nouvel ambassadeur en Iran.
date de publication : Thursday 15 March 2018 10:36
Code d'article: 318363
 
Londres a nommé un nouvel ambassadeur à Téhéran
M. Rob Macaire a été nommé ambassadeur du Royaume-Uni en République islamique d’Iran en remplaçant M. Nicholas Hopton en poste depuis septembre 2016. Le communiqué précise que M. Macaire prendra ses fonctions en avril 2018.

Commentant cette nomination, le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson a déclaré : « L’Iran a un rôle important à jouer dans la région du Moyen-Orient, mais il est essentiel qu’il le fasse de manière constructive, ce que j’ai clairement indiqué lors de ma visite à Téhéran en décembre dernier. L’accord avec l’Iran, signé en 2015, a été un énorme succès diplomatique. C’est le résultat de plusieurs années de diplomatie patiente et persistante. »

M. Johnson a souhaité que Rob Macaire utilise son « expérience internationale » pour mener à bien sa mission à Téhéran.

M. Macaire a, quant à lui, déclaré : « Je suis honoré d’avoir été nommé comme nouvel ambassadeur britannique en Iran. Des relations constantes entre le Royaume-Uni et l’Iran sont essentielles pour remplir notre objectif, qui est de faire du Moyen-Orient une région plus sûre et plus stable. Je suis impatient de travailler avec le gouvernement iranien et avec des partenaires internationaux pour préserver l’accord nucléaire et approfondir nos relations bilatérales, à travers un engagement constructif sur les droits de l’homme, le commerce et la recherche de solutions politiques aux conflits au Yémen, en Syrie et ailleurs. »

La nomination du nouvel ambassadeur britannique en Iran intervient cinq jours après l’assaut contre l’ambassade d’Iran à Londres par plusieurs membres d’une secte extrémiste dirigée par Seyyed Sadeq Chirazi. Les partisans de ce dernier, dont Yasser Habib, propriétaire de la chaîne de télévision satellitaire Fadak, sont connus pour leurs positions divisionnistes à l’encontre des adeptes de différentes écoles islamiques.

En réaction à cet incident, le ministère iranien des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur du Royaume-Uni Nicholas Hopton pour lui transmettre les protestations de Téhéran.

Samedi dernier, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Qassemi, a annoncé que Nicholas Hopton avait présenté officiellement les excuses du gouvernement britannique pour cet incident.

Qui est Rob Macaire ?
Avant d’entamer sa carrière de diplomate, Rob Macaire (51 ans) a travaillé pendant trois ans au ministère britannique de la Défense (1987-1990). Il a obtenu son premier poste diplomatique à l’ambassade du Royaume-Uni à Bucarest (1991-1995), avant de rentrer à Londres pour travailler au département du Moyen-Orient du ministère des Affaires étrangères jusqu’en 1998.

De 1998 à 2002, Macaire était le premier secrétaire du Moyen-Orient et de l’antiterrorisme à l’ambassade du Royaume-Uni à Washington.

En 2002, Macaire est retourné à Londres pour diriger le département de l’antiterrorisme au ministère des Affaires étrangères, peu de temps après les événements du 11 septembre 2001.

Il a été conseiller politique à New Delhi (Inde) de 2004 à 2006 et a occupé d’autres postes diplomatiques.

Actuellement, Rob Macaire est directeur de gestion des risques politiques à BG Group plc, une entreprise de production et de distribution d’énergie basée à Reading près de Londres.
Share/Save/Bookmark