Ghouta orientale: l'attaque au mortier des rebelles tue sept civils

Taghrib (APT)
Les groupes terroristes déployés dans la Ghouta orientale ont tiré des obus de mortier sur Damas, tuant ainsi sept civils syriens.
date de publication : Wednesday 14 March 2018 16:37
Code d'article: 318275
 
Ghouta orientale: l
La police de Damas cité par Al-Alam a annoncé, mardi 13 mars, que les groupes terroristes (rebelles) se trouvant dans la Ghouta orientale avaient tiré 23 obus de mortier en direction des zones résidentielles à Damas, tuant sept civils, dont une femme.

Selon elle, les obus de mortier ont été tirés sur les quartiers de Bab Touma, Qeïmariyé, al-Zablatani et Bab al-Charqiya.

Lors de ces attaques, trois personnes ont également été blessées et d’importants dégâts ont été infligés aux maisons des citoyens syriens.
 

De même, des obus de mortier se sont abattus sur une école dans le quartier d’al-Tabala sur la route menant à l’aéroport de Damas, suite à quoi une personne a été blessée.

Dans la journée de lundi, les groupes terroristes ont attaqué au mortier les quartiers d’al-Qabas et Saha al-Tahrir  de la capitale, Damas, après quoi quatre civils ont été tués et cinq autres blessés.

La situation dans la Ghouta orientale reste toujours grave. Des terroristes ne cessent d’effectuer des tirs de mortier sur le couloir humanitaire reliant Damas et la Ghouta orientale empêchant ainsi l’évacuation des civils et aussi l’arrivée des convois humanitaires dans la région. Les terroristes utilisent constamment les civils comme bouclier humain.

Selon les dernières informations, les forces de l’armée syrienne ont déjà repris plus de la moitié du territoire contrôlé par les terroristes depuis 2012.
Share/Save/Bookmark