Les Yéménites ont le droit de se défendre

Taghrib (APT)
Les Saoudiens craignent les frappes aux missiles des combattants yéménites contre des zones en profondeur du territoire de l’Arabie saoudite, a affirmé l’activiste politique, Hussein al-Bukhaiti.
date de publication : Tuesday 13 March 2018 12:48
Code d'article: 317903
 
Les Yéménites ont le droit de se défendre
Lors d’une interview avec la chaîne Press TV, Hussein al-Bukhaiti a affirmé que chaque tir de missile des combattants yéménites sur des cibles militaires à l’intérieur des frontières de l’Arabie saoudite aurait certes des impacts importants sur le déroulement de la guerre.
 
« Une intensification des tirs de missiles yéménites pourrait contraindre les Saoudiens à arrêter la guerre. En fait, l’arrêt des tirs de missiles contre le territoire saoudien a été la première revendication de Riyad à tous les pourparlers tenus jusqu’ici à Genève, Mascate et Koweït. »

Ce qui fait véritablement peur aux autorités de Riyad ce sont les attaques aux missiles depuis le Yémen, précise l’activiste politique, ajoutant :

« L’Arabie saoudite, Israël, la Turquie et les États-Unis soutiennent les terroristes en Syrie et si la guerre se prolonge dans ce pays c’est parce que les flammes de la guerre n’ont pas atteint leurs territoires. Et ces pays justement ne laissent pas la guerre prendre fin. »

« Mais au Yémen, les combattants d’Ansarallah et de l’armée yéménite visent chaque jour davantage de bases militaires saoudiennes et leurs attaques visent des zones situées plus en profondeur du territoire saoudien. »

L’activiste politique Hussein al-Bukhaiti estime que les combattants yéménites ne doivent pas cesser leurs attaques ; « sinon, l’Arabie saoudite n’arrêtera jamais ses agressions contre le Yémen », ajoute-t-il.
Share/Save/Bookmark