Yémen : coup dur pour les soldats du régime saoudien

Taghrib (APT)
Les tireurs d’élite de l’armée et des Comités populaires du Yémen ont abattu, dimanche 11 mars, 6 militaires saoudiens à Jizan, située à l’extrême sud-ouest du royaume.
date de publication : Monday 12 March 2018 12:43
Code d'article: 317655
 
Yémen : coup dur pour les soldats du régime saoudien
Selon la chaîne arabophone iranienne, Al-Alam, 6 militaires saoudiens ont été tués hier à Jizan par les tireurs embusqués de l’armée et des Comités populaires du Yémen.
Une source militaire a affirmé que 4 soldats saoudiens avaient péri dans le nord d’un village de Jizan et 2 autres militaires dans le village d’al-Hamezah.

Des habitants de Sanaa dont les maisons ont été détruites par les frappes saoudiennes. (Photo d’archives)

Selon la chaîne d’information qatarie, Al-Jazeera, basée à Doha les avions saoudiens ont largué leurs bombes à 13 reprises sur le centre de Sanaa.

Les effectifs de l’armée et les combattants d’Ansarallah, qui ne restent jamais les bras croisés face aux agressions saoudiennes, ont lancé une riposte contre une base militaire du régime de Riyad à Najran. Plusieurs soldats saoudiens ont été tués ou blessés lors de cette attaque.

De même, l’aéroport de la capitale yéménite, Sanaa, n’a pas été épargné par les frappes des chasseurs-bombardiers saoudiens.

Hier, les snipers d’Ansarallah ont également abattu 6 mercenaires de l’armée saoudienne sur le point de passage d’Aleb à Asir en Arabie saoudite.

Depuis l’agression de la coalition pro-Riyad en mars 2015, des milliers de civils innocents ont été tués et blessés et des millions de déplacés sont recensés. Cette obstination contre ce pays a pour but de faire retourner au pouvoir, le président démissionnaire yéménite, Abd Rabbo Mansour Hadi.
Share/Save/Bookmark