La colonisation israélienne est un "crime de guerre" selon l'ONU

Taghrib (APT)
Pour le Haut Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Zeid Ra'ad Al-Hussein, la construction de colonies juives et leur expansion jusqu’en Cisjordanie et dans la partie est de la ville de Qods est au regard des lois internationales un « crime de guerre ».
date de publication : Monday 12 March 2018 11:57
Code d'article: 317641
 
La colonisation israélienne est un "crime de guerre" selon l
La construction de logements par le régime d’Israël dans les territoires palestiniens occupés ainsi que l’adoption de mesures juridiques et administratives permettant d’accélérer l’aménagement de services socio-économiques et sécuritaires et des infrastructures au profit des citoyens juifs sont des exemples flagrants de violation de l’article 147 de la quatrième Convention de Genève, a indiqué le 11 mars Zeid Ra'ad Al-Hussein dans un rapport.

Il a appelé Tel-Aviv à cesser la construction des colonies et l’expulsion des résidents arabes de leur logement et insisté sur le fait que la démolition de leurs maisons était une politique fondamentalement illégale.

Israël projette de construire environ 10 000 nouvelles unités résidentielles, avec 6 500 unités en Cisjordanie et 3 100 autres à Qods-Est, a averti le haut responsable de l’ONU.

Le rapport fait partie de six autres qui seront soumis le 19 mars prochain au Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCR).

Selon le journal égyptien Youm7, dans cinq des rapports, Israël est accusé de violer les droits de l’homme en Cisjordanie, à Qods et dans la bande de Gaza. Le sixième rapport se focalise plutôt sur les activités israéliennes dans le Golan occupé.

Sur la base de ces rapports, le HCR pourrait publier au moins cinq lois pour condamner les exactions exercées par Israël contre la nation palestinienne. 
Share/Save/Bookmark