Syrie: la Ghouta orientale considérée comme déjà libérée

Taghrib (APT)
La libération de la Ghouta orientale n’est désormais qu’une question de jours.
date de publication : Monday 12 March 2018 11:15
Code d'article: 317623
 
Syrie: la Ghouta orientale considérée comme déjà libérée
Les commandants en chef présents sur les champs de bataille ne donneront le signal pour l’ultime bataille qu’une fois qu’ils seront à cent pour cent sûrs et certains de l’évacuation de tous les civils piégés dans l’enclave via les couloirs humanitaires prévus à cet effet.

L’heure est proche : la Ghouta orientale, dans la périphérie est de Damas, sera définitivement arrachée des mains des terroristes armés qui y sont retranchés, apprend-on de la télévision officielle syrienne.

La reconquête du secteur n’attend que l’ordre des commandants militaires, dont le plus grand souci est d’assurer la sécurité des civils qui traversent les corridors humanitaires, a souligné le correspondant de SANA.

Par différentes opérations tactiques, l’armée syrienne tente désormais de sécuriser la traversée des zones de conflits des civils vers les zones sous contrôle du gouvernement syrien.

La possibilité d’évacuer un grand nombre de personnes existe toujours, mais la question est celle de savoir si les terroristes vont, oui ou non, mettre des bâtons dans les roues du processus d’évacuation.

« L’évacuation via le corridor humanitaire entre Jesrin et le village d’al-Maliha des civils venant des quartiers sud de la Ghouta orientale est suspendue », indique le rapport, car les terroristes ont délibérément planté des mines et des bombes sur la route Jersin-Ghizah pour empêcher la population de sortir de l’enclave.

SANA a également annoncé que les groupes armés terroristes ont tué ce dimanche des civils, dont une femme et trois enfants qui tentaient de fuir vers la banlieue sud.
Share/Save/Bookmark