16 éléments armés éliminés dans le Sinaï égyptiens

Taghrib (APT)
16 hommes armés ont été tués dans des affrontements avec les forces de sécurité dans le désert de Sinaï à l’est de l’Égypte.
date de publication : Sunday 11 March 2018 16:29
Code d'article: 317519
 
16 éléments armés éliminés dans le Sinaï égyptiens
Faisant part dans un communiqué de la poursuite de leur opération globale " Sinaï 2018" menée contre le terrorisme, les forces armées égyptiennes ont annoncé l’élimination de 16 individus armés dans des affrontements.

12 extrémistes armés ont été tués au cours d’une incursion dans la région, annonce le porte-parole des forces armées syriennes, le Colonel Tamer al-Rifai. Des quantités d’armes et des appareils sans fil ont été découverts et saisis.

De même, quatre autres individus armés ont été éliminés et trois autres arrêtés dans les zones montagneuses situées au centre du Sinaï, ajoute le communiqué, cité par l’agence d’information russe, Sputnik.

Secondées par les forces aériennes, les gardes-frontière ont réussi à détruire 4 véhicules avec des hommes armés à bord au moment de leur infiltration, depuis la frontière occidentale, dans le sol égyptien.

Tandis que la campagne antiterroriste "Sinaï 2018" se poursuit, le président égyptien, Abdel-Fattah al-Sissi a inauguré, fin février, le quartier général du Commandement des forces de l’Est du Canal de Suez.

Le président égyptien a donné trois mois à l'armée pour y rétablir la sécurité et la stabilité. La zone est particulièrement instable.

Les terroristes de Daech se sont implantés, ces dernières années, dans le Sinaï.

Une branche de Daech qui s’est nommée « Province du Sinaï » (Wilayat Sinaï) dans le Nord-Sinaï, perpétrant de multiples attentats, a causé la mort d’un grand nombre de forces armées et de policiers égyptiens.
Share/Save/Bookmark