Afrin n'est pas assiégé, les combattants kurdes

Taghrib (APT)
Les miliciens kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) ont démenti l’encerclement de la ville d’Afrin par l’armée turque.
date de publication : Saturday 10 March 2018 15:56
Code d'article: 317321
 
Afrin n
Selon le rapport de Fars News, les YPG ont démenti l’information selon laquelle l’armée turque aurait encerclé la ville d’Afrin dans le nord de la Syrie.

Le porte-parole des miliciens kurdes a réagi ce vendredi 9 mars dans la soirée aux allégations de la Turquie concernant l’encerclement d’Afrin par les forces turques, en affirmant que cette ville n’était pas assiégée et que les forces turques étaient à 10 ou 15 km de cette ville, a rapporté Sky News Arabia.

« La ville d’Afrin est actuellement encerclée par les forces turques et les forces syriennes soutenues par notre pays », avait pourtant déclaré ce vendredi 9 mars Recep Tayyip Erdogan, président turc, devant les partisans du Parti de la justice et du développement (AKP).

La Turquie et ses alliés, les rebelles de l’Armée syrienne libre, ont lancé samedi une offensive militaire dans la région d’Afrin contre les Kurdes syriens des YPG. (Photo d’archives) 

 L’armée turque a annoncé le 20 janvier le début de l’opération Rameau d’olivier contre les troupes kurdes dans la ville syrienne d’Afrin.
Share/Save/Bookmark