Damas ripostera à toute éventuelle offensive israélienne

Taghrib (APT)
Lors de sa rencontre d'hier, samedi 3 mars, à Téhéran avec l’ambassadeur palestinien, le conseiller du président du Parlement iranien pour les affaires internationales a déclaré que la nouvelle approche de Damas consistait à réagir fermement à toute agression israélienne contre la Syrie.
date de publication : Sunday 4 March 2018 13:27
Code d'article: 315939
 
Damas ripostera à toute éventuelle offensive israélienne
« La Syrie décide de riposter à toute agression éventuelle d’Israël contre son territoire», a déclaré le conseiller du président du Parlement iranien pour les affaires internationales, Hossein Amir Abdollahian.

Le parlementaire iranien a ajouté que la politique de la RII consistait à établir de bonnes relations avec tous les pays du monde, notamment les pays musulmans. 

Se référant aux dernières évolutions en Syrie, Amir Abdollahian a précisé qu’après sa victoire inaliénable conte le terrorisme takfiriste, la Syrie avait adopté une nouvelle approche envers les frappes agressives d’Israël et que le récent raid de la DCA syrienne contre un F-16 israélien s’inscrivait dans ce même cadre.

Il n'a pas manqué de préciser l'approche de Téhéran envers l'affaire palestinienne:

« L'approche de la RII envers le dossier palestinien est, a-t-il constaté, multilatérale, relevant des idéaux originaux de la Révolution islamique. La RII a défendu et défendra toujours les droits de la nation opprimée palestinienne et le statut  de Qods en tant que première Qibla des musulmans.»

L’ambassadeur de Palestine à Téhéran, quant à lui, fait valoir le rôle incontestable de la RII dans l’instauration de la sécurité dans la région, avant de souligner : « La RII est pionnière de la consolidation de l’unité dans le monde de l’Islam.»

Salah al-Zawawi a par ailleurs remercié l’Iran pour ses soutiens spirituels à la nation opprimée palestinienne ainsi que ses efforts efficients dans le règlement de la crise palestinienne et la libération de la noble Qods. Enfin, il a affirmé que la victoire finale appartenait à la nation palestinienne.

 
Share/Save/Bookmark