La Russie décourage les Etats-Unis d'utiliser des armes nucléaires

Taghrib (APT)
Le mutisme de Tel-Aviv depuis les raids aériens du 10 février dernier, a de quoi mettre la puce à l’oreille. En effet, les lobbyistes à la Maison Blanche ne sont pas restés les bras croisés et ont convaincu le département d'État américain de procéder à une attaque chimique contre le peuple syrien.
date de publication : Friday 2 March 2018 18:12
Code d'article: 315601
 
La Russie décourage les Etats-Unis d
 
Derrière le profond silence d'Israël depuis les raids aériens du 10 février dernier, se trouvent des lobbyistes actifs au sein du département d’État américain qui sont parvenus à convaincre la Maison Blanche de lancer une attaque chimique contre les citoyens syriens.
 
Par ailleurs, depuis dix ans, Washington, qui se voit confronté à l’émergence de la Russie et de la Chine sur le plan international, recourt de plus en plus aux mesures irrationnelles.

C’est donc sous ces menaces que le président russe a déclaré qu’une attaque nucléaire contre un allié de Moscou, serait considérée comme une attaque contre la Russie elle-même et entraînerait une riposte immédiate. Le nucléaire russe protégera donc la Syrie.

La partie nord-est de la Syrie continue d’être occupée par des forces US disséminées sur une vingtaine de bases après l’échec de l’outil Daech à achever un changement de régime en Syrie et des renforts continuels sont signalés quotidiennement depuis un mois.
Share/Save/Bookmark