Les chiites et les sunnites restent côte à côte dans les plus difficiles scènes dans la République islamique

Taghrib (APT)
Les déclarations du Guide suprême de la révolution islamique d'Iran lors d'une rencontre avec les responsables de la tenue du congrès des martyrs de la province de Sistan-e-Baloutchistan sont rendues publiques aujourd'hui dans la ville de Zahedan.
date de publication : Tuesday 13 February 2018 12:21
Code d'article: 311895
 
Lors de cette rencontre, le Guide suprême de la révolution islamique a insisté sur son affection profonde envers le peuple de Sistan-e-Baloutchistan. Malgré de grands potentiels, dans les périodes de Qadjar et Pahlavi, le peuple du Sistan-e-Baloutchistan ont été marginalisé par le pouvoir. Cela a empêché la réalisation des potentiels de ce peuple, a indiqué le Guide suprême de la révolution islamique.

Les services réalisés dans cette région au cours des années poste-révolution montre l'affection réciproque entre le peuple et le système. Les besoins de la province comme l'usine du dessalement et le chemin de fer doivent être considérés par de hauts responsables iraniens, a marqué le Guide suprême iranien.

La province de Sistan-e-Baloutchistan est comme les provinces Kurdistan et Golestan symbole de l'unité islamique et l'exemple de la coopération et la vie fraternelle entre les chiites et les sunnites dans le monde. Nous devons être vigilants envers les complots des ennemis. La martyre d'un adolescent sunnite pendant la Défense sacrée et la martyre d'un Molavi sunnite par les ennemis de la révolution islamique montrent que les frères chiites et sunnites restent côte à côte dans les scènes les plus difficiles, a-t-il dit.

La résistance de la République islamique face à l'ignorance modern malgré les sanctions et les complots militaires et culturels est due à la puissance de la croyance et du sacrifice du peuple iranien, a-t-il ajouté.
 
Share/Save/Bookmark