L'Iran aide les pays de la région à contrer le terrorisme

Durant les 39 ans (de la révolution islamique), nous avons accompli des progrès dans plusieurs domaines, mais il y a eu en même temps des lacunes. Peut-être dans la prise de décision n'avons-nous pas agi rapidement, ou peut-être n'avons-nous pas eu un discours transparent", a-t-il dit le président iranien.
date de publication : Sunday 11 February 2018 15:34
Code d'article: 311517
 
Les Iraniens ont résisté devant les tentatives d’ingérence des États-Unis et réussi à déjouer leurs complots.

Le président iranien a prononcé un discours, ce dimanche 11 février, devant les Iraniens, participant à la marche marquant le 39e anniversaire de la victoire de la Révolution islamique, et réunie place Azadi à Téhéran.


Le président iranien a loué et remercié l’unité et la fidélité du peuple iranien envers la Révolution et ses idéaux ainsi que leur participation, aussi grandiose que jamais, aux cérémonies de commémoration de l’avènement de la Victoire de la Révolution islamique. Il s’est attardé sur les acquis importants de l’Iran durant l’année en cours dans divers domaines intérieurs et internationaux.

« Cette année, nous avons accumulé d’innombrables victoires dans la lutte contre Daech dans la région. Nous avons aidé les peuples syriens et irakiens à se sauver des terroristes. Les comploteurs cherchaient à diviser l’Irak, mais la vigilance du peuple irakien, avec l’aide de ses voisins, l’en a empêché. Ils voulaient insécuriser le Liban, mais la vigilance du peuple libanais et le soutien des pays amis ont désamorcé le complot du sionisme » a ponctué le président iranien Hassan Rohani.

« Les États-Unis entendaient s’ingérer dans nos affaires internes, mais le peuple leur a répondu, avec sa résistance, et déjoué leur complot. Les Américains ont fomenté un complot contre la RII au sein du Conseil de sécurité, mais leur plan était tombé à l’eau, car les membres du Conseil leur ont répondu négativement », a souligné le président iranien.
 

Quant au Plan global d’action conjoint, le président iranien a évoqué tous les efforts occidentaux censés détruire cet accord nucléaire, sans qu’ils ne puissent rien faire jusqu’à présent, pour avertir qu’une violation de cet accord serait au détriment des intérêts de l’autre partie. « L’Iran respecte ses engagements tant que l’autre partie le fera, elle aussi », a martelé le président iranien.

Les Iraniens célèbrent, ce dimanche 11 février le 39e anniversaire de la victoire de la Révolution iranienne qui a chassé de l’Iran le régime monarchique pour mettre en place une démocratie aux fondements religieux.
Share/Save/Bookmark