Le leader du Hamas appelle à une "nouvelle stratégie palestinienne"

Taghrib (APT)
Le Hamas Palestinien a demandé à toutes les forces palestiniennes de prendre une nouvelle stratégie face à la déclaration de Trump annonçant Al-Qods (Jérusalem) comme la caiptale israélienne.
date de publication : Wednesday 24 January 2018 13:14
Code d'article: 307743
 
Dans une allocution télévisée, le leader du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a mis l'accent sur la nécessité d'une nouvelle stratégie s'attaquant aux déclarations des États-Unis et d'Israël visant à porter atteinte à la question palestinienne.
 
"Nous sommes prêts à aller dans n'importe quelle capitale pour participer à cette conférence, en particulier dans la capitale égyptienne, Le Caire, qui contribue à la réconciliation palestinienne,'' a ajouté M. Haniyeh.
 
Qualifiant le voyage au Moyen-Orient du vice-président des États-Unis, Mike Pence, de "malvenu", M. Haniyeh a ajouté que le discours de celui-ci prononcé hier devant la Knesset, "prouve que les États-Unis ont une alliance stratégique avec l'entité sioniste".
 
Les États-Unis "ne prennent pas en considération les intérêts et les exigences du pays islamique et arabe", a poursuivi M. Haniyeh.
 
Par ailleurs, il a accusé l'administration américaine de cibler "les principes de la cause palestinienne" en reconnaissant Al-Qods (Jérusalem) comme capitale d'Israël et en coupant les fonds à l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), qui a été créé en 1949 pour aider les réfugiés palestiniens et leurs descendants.
 
M. Haniyeh a prévenu que "la situation dans la bande de Gaza est très difficile".
 
 
Share/Save/Bookmark