Les Etats-Unis continuent sa politique de soutenir pleinement le régime hébreu

Taghrib (APT)
Le vice-président américain Mike Pence a assuré lundi devant le Parlement israélien que l'ambassade américaine en Israël ouvrirait à Al-Qods (Jérusalem) avant fin 2019, à la suite de la décision du président Donald Trump de reconnaître la Ville sainte comme la capitale d'Israël.
date de publication : Monday 22 January 2018 17:28
Code d'article: 307337
 
Les Etats-Unis "pressent fortement" les dirigeants palestiniens de revenir à la table des négociations, a aussi déclaré M. Pence face à la décision de la direction palestinienne de geler les contacts avec les officiels américains après l'annonce de M. Trump sur Al-Qods (Jérusalem).
 
 
"Al-Qods (Jérusalem) est la capitale d'Israël et, en tant que telle, le président Trump a donné pour instruction au département d'Etat d'engager immédiatement les préparatifs pour déménager l'ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem (...) L'ambassade des Etats-Unis ouvrira avant la fin de l'année prochaine" à Jérusalem, a-t-il dit sous un tonnerre d'applaudissements.

Avec cette décision, Trump est le premier président des Etats-Unis qui fait montrer le plein soutient américain au régime sioniste.
Share/Save/Bookmark
Mots-clés: Jérusalem Israel, Trump Israel, Palestine Trump, Palestine Al-Qods, Pence Israel