Syrie: l'armée turque bombarde des positions kurdes

Taghrib (APT)
La colère de la Turquie est liée à l'annonce, dimanche, d'un projet de création par la coalition américaine d'une "force frontalière" forte de 30.000 hommes dans le nord de la Syrie.
date de publication : Saturday 20 January 2018 15:16
Code d'article: 306902
 
L'artillerie turque a bombardé de nouveau vendredi l'enclave kurde d'Afrine, dans le nord de la Syrie, alors qu'une offensive d'Ankara paraissait imminente avec le déploiement de renforts à la frontière.

Pendant que les préparatifs turcs battaient leur plein, la tension est montée d'un cran avec des tirs au mortier jeudi sur une clinique psychiatrique d'Azaz, localité du nord de la Syrie contrôlée par des rebelles syriens soutenus par la Turquie.

La situation à la frontière turco-syrienne est volatile depuis l'annonce dimanche, au grand dam de la Turquie, de la création d'une nouvelle force dans le nord de la Syrie incluant notamment des combattants kurdes considérés comme "terroristes" par Ankara.

Une opération "va être menée" à Afrine, a assuré vendredi le ministre turc de la Défense Nurettin Canikli dans un entretien à la chaîne de télévision A Haber. "Les réseaux et les éléments terroristes dans le nord de la Syrie seront éliminés", a-t-il dit.

 
Share/Save/Bookmark