EU: La Turquie rejette à nouveau l'idée d'un partenariat privilégié

Taghrib (APT)
Le ministre turc des Affaires européennes, Ömer Celik, a déclaré que son pays n'entendait toujours pas nouer de partenariat privilégié avec l'Union européenne (UE), a rapporté samedi l'agence Anadolu.
date de publication : Wednesday 10 January 2018 17:52
Code d'article: 304775
 
EU: La Turquie rejette à nouveau l
Dans un entretien accordé vendredi à la chaîne Habertürk, M. Celik a ainsi dit: "Si on nous fait une proposition de partenariat privilégié, nous ne l'examinerons même pas". Pour lui, "personne ne peut accorder un statut de seconde classe à la Turquie dans le cadre de ses relations avec l'UE".

Evoqué par plusieurs dirigeants européens depuis des années, le partenariat privilégié a pour principe de rapprocher davantage les deux parties, mais sans accorder de pleine adhésion à la Turquie. Il a été récemment relancé par des hommes politiques allemands lors de la visite à Berlin du chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu.

La Turquie a déposé sa candidature à l'UE en 1987 et les négociations ont débuté en 2005. Elles sont gelées depuis la tentative de putsch en Turquie le 15 juillet 2016. A l'inverse, la Turquie a estimé que l'UE n'a pas fait montre de solidarité après ce coup d'Etat raté et qu'elle avait un double langage en matière de lutte antiterroriste.
Share/Save/Bookmark