certains groupes rebelles syriens rejettent l'appel à un sommet pour le paix

Taghrib (APT)
Des dizaines de groupes rebelles syriens ont rejeté l'appel de Moscou à tenir un sommet avec l'Etat le mois prochain à Sotchi visant à trouver une issue au conflit qui ravage la Syrie.
date de publication : Tuesday 26 December 2017 18:47
Code d'article: 301730
 
 
 
La Russie et l'Iran --alliés de poids de la Syrie-- et la Turquie, soutien de la rébellion, ont proposé vendredi de tenir "un congrès de dialogue national" dans la station balnéaire russe les 29 et 30 janvier.
 
Cet appel intervient au moment où la balance penche largement en faveur du système syrien, qui contrôle désormais 55% du territoire syrien après avoir infligé une série de revers aux rebelles, présents dans quelques poches à travers ce pays morcelé.

"Nous rejetons totalement la tentative de la Russie de contourner le processus de Genève" ont indiqué dans un communiqué 40 groupes rebelles, en référence aux pourparlers de paix tenus à plusieurs reprises à Genève sous l'égide de l'ONU et qui n'ont jamais abouti.

Parmi les nombreuses factions signataires figurent l'influent mouvement islamiste Ahrar al-Cham et des groupes autrefois armés par Washington, comme les Brigades al-Motassem.

 
Share/Save/Bookmark