Les oulémas et les politiciens doivent s'unir pour lutter contre l'extrémisme

Taghrib (APT)
Le renforcement de la sécurité de l'Afghanistan accroît la sécurité de différents pays de la région parce que le danger du terrorisme existant en Afghanistan menace le monde entier, a déclaré le ministre de la Guidance, du Hajj et du Waqf de l'Afghanistan.
date de publication : Tuesday 5 December 2017 17:15
Code d'article: 297456
 
Les oulémas et les politiciens doivent s
Remerciant les organisateurs de la conférence de l'unité islamique, Feyz Mohammad Osmani a dit leur de la cérémonie d'ouverture de la 31e conférence de l'unité islamique: la nation afghan a mis à genoux l'ex-Union soviétique et a montré sa capacité. Mais après cette victoire, les pays islamique ont laissé l'Afghanistan et c'était pour cela que l'Afghanistan est allé vers les conflits intérieurs.

La nation a pris des pas pour combler les dégâts et a ouverts les ports des écoles devant les jeunes, c'est pour cela que le pays est témoigne d'une nouvelle génération instruite dans de différents domaines, a-t-il indiqué.

En Afghanistan, de différents groupes chiites et sunnites vivent ensemble, mais on parle aussi de l'existence de 20 groupes terroristes internationaux qui sont actives en Afghanistan et tuent les hommes, les femmes et les enfants, a-t-il expliqué.

Il n'y a pas de problème parmi les Afghans. Nous cherchons une vie dans une atmosphère d'amitié, mais l'Afghanistan est devenu une scène sur laquelle de différents groupes se rivalisent. Et les groupes déroutés ont choisi l'Afghanistan pour s'affronter, a-t-il déploré.

M. Osmani a honoré la lutte des groupes armés contre les groupes terroristes. L'Afghanistan attend que les pays islamiques ne permettent pas aux terroristes et aux armes d'entrer en Afghanistan. Egalement, l'Afghanistan suit cette voie par rapport à ses voisins, a-t-il marqué.

Les oulémas et les politiciens doivent se mettre les uns à côté des autres pour lutter contre l'extrémisme. Le renforcement de la sécurité de l'Afghanistan accroît la sécurité de différents pays de la région parce que le danger du terrorisme existant en Afghanistan menace le monde entier, a-t-il insisté.

Reconnaître le chiisme, le sunnisme et d'autres écoles religieuses comme les religions permises est un exemple de l'unité en Afghanistan. Les partisans de différentes écoles religieuses pratiquent librement leur secte dans le pays, a-t-il ajouté.
 
Share/Save/Bookmark