La lutte des musulmans contre le terrorisme doit être continue jusqu’au déracinement de tous les terroristes

Taghrib (APT)
La grande partie du complot de l’arrogance mondiale et du sionisme est neutralisée. Les musulmans doivent continuer la voie de la lutte contre le terrorisme jusqu’à la destruction totale de tous les terroristes, a déclaré le président iranien.
date de publication : Tuesday 5 December 2017 11:03
Code d'article: 297324
 
Félicitant l’anniversaire du noble prophète de l’islam et la semaine de l’unité islamique, le président iranien Hassan Rohani a indiqué dans son discours à la cérémonie d’ouverture de la 31e conférence de l’unité islamique : la conférence de l’unité islamique de cette année est tenue dans la période où deux incidents ; un heureux et autre malheureux sont survenus. L’incident heureux est la victoire de notre armée et des nations de la région contre le terrorisme.

Aujourd’hui, les bases principales du terrorisme sont effondrées dans la région et la grande partie du complot de l’arrogance mondiale et du sionisme est neutralisée. Mais, les musulmans doivent continuer la voie contre le terrorisme jusqu’à la destruction totale de tous les terroristes dans la région, a-t-il insisté.

Le monde entier, les Européens et les Américains doivent beaucoup aux gens qui ont lutté contre le terrorisme en Syrie et en Irak parce ce que le terrorisme est une menace pour le monde, a-t-il marqué.

Donc, tous ceux qui ont le souci de la sécurité du monde doivent être reconnaissants envers les soldats les gens qui ont lutté contre le terrorisme. Mais malheureusement ce n’est pas le cas. Au lieu d’applaudir, ils affaiblissent ces combattants anti-terrorisme, a-t-il regretté.

L’année dernière, nous avions félicité la libération d’Alep et nous avons promis de grandes victoires contre le terrorisme. Aujourd’hui, nous sommes réunis ici cette année et nous sommes témoignes de la libération de Mossoul, de Boukemal et d’autres régions déjà tenues par les terroristes, a-t-il ajouté.
 
 
 
Share/Save/Bookmark