Irak: l'archevêque d'Erbil veut l'accélération du retour des chrétiens

Taghrib (APT)
La victoire contre le groupe Daech en Irak devrait permettre d'accélérer en 2018 le retour des déplacés chrétiens persécutés par les insurgés, à condition d'accroître l'aide pour reconstruire leurs villages, a déclaré l'archevêque d'Erbil Bashar Warda dans un entretien avec l'AFP.
date de publication : Tuesday 28 November 2017 11:48
Code d'article: 296077
 
"En tant que chrétien, qu'archevêque, je dois chercher du soutien pour notre communauté", a ajouté Mgr Warda. "Il ne s'agit pas seulement de soutien financier, mais aussi d'éveiller les consciences, défendre la cause des chrétiens victimes d'un génocide".

Daech avait fait massivement fuir ces dernières années les membres de l'une des plus anciennes communautés chrétiennes au monde.

Bashar Warda "espère" que 2018 sera l'année du retour des déplacés dans leur foyer. "Le plus tôt sera le mieux", a-t-il affirmé, soulignant que le mouvement a déjà commencé au fur et à mesure que les insurgés étaient chassés de Mossoul et d'autres territoires.

Mais, outre la reconstruction qui prendra du temps, d'autres obstacles subsistent.

Dans certains quartiers de Mossoul, a-t-il expliqué, "des chrétiens ont fait part de leurs inquiétudes au sujet de la sécurité". "On a battu Daech militairement mais son idéologie est encore là", il faut "changer les mentalités", a fait valoir l'homme d'Eglise.

 
Share/Save/Bookmark
Mots-clés: Irak EI, Irak chrétiens, églises Irak, Daech Irak, extrémisme Irak, Trump sex, Trump famille, Trump Israel