Un mauvais destin attend les Etats-Unis et leurs complices

Taghrib (APT)
Selon les paroles de Dieu dans le noble coran, les arrogants seront punis dans le monde et un mauvais destin attendra les Etats-Unis et leurs complices, a déclaré le directeur du groupe coranique de Jameat al-Mostafa de Gorgan.
date de publication : Saturday 21 April 2018 12:37
Code d'article: 325814
 
Le triangle de mal composé par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France ont salé leur mains de milliers d'innocents en lançant des attaques et soutenant des groupes terroristes en Syrie, a dit Hachem Kunati dans un entretien avec le journaliste de l'agence Taghrib (APT) à Golestan (province iranienne).

La plupart des tués et des blessés sont issus des pays islamiques. Ils sont victimes de l'injustice de ces arrogants, a-t-il indiqué.

Les nations islamiques doivent montrer des réactions face aux attaques contre un pays islamique. Il est nécessaire que les musulmans créent une force unique ou un Otan islamique pour se protéger des ingérences des Occidentaux, a proposé l'imam sunnites de Jameat al-Mostafa de Gorgan.

Selon les déclarations de l'Imam Khomeiny, les Etats-Unis sont le grand Satan et nous ne devons pas leur faire confiance. Les Etats-Unis cherchent leurs intérêts dans la région et veulent y renforcer leurs bases, a-t-il suivi.

Les pays comme la France et le Royaume-Uni ont commis de grandes erreurs en accompagnant les Etats-Unis dans l'exécution de leurs crimes dans la région. Il est nécessaire que ces deux pays laisse le soutient aux actes criminels de Trump, a-t-il marqué.

Les Occidentaux craignent la création d'un deuxième Iran dans la région. Les pays occidentaux qui étaient choqués de la Révolution islamique d'Iran en supportent plus la création d'un pays comme l'Iran dont le système est basé sur la puissance du peuple, a-t-il poursuivi.

La victoire sur les croupes terroristes en Irak et en Syrie ont mis fin à leur patience, sous prétexte des armes chimiques, ils veulent faire pression sur la Syrie et renverser Bechar al-Assad, a-t-il expliqué.

Les pays islamique en doivent pas espérer le soutient des puissances. Ils doivent couper la main des grandes puissances de la région avec leur unité et leur coordination, a-t-il ajouté.
Share/Save/Bookmark