L'agression tripartie contre la Syrie montre la manque de l'espoir des Etats-Unis

Taghrib (APT)
L'intelligence de l'armée syrienne dans son confrontation avec l'agression tripartie était très positive. La défaite des Etats-Unis dans son agression contre la Syrie montre le manque de l'espoir des Américains dans leur plan de désintégration de la Syrie, a déclaré un activiste palestinien de la politique.
date de publication : Wednesday 18 April 2018 14:31
Code d'article: 325316
 
L
L'agression contre la Syrie est survenue après la victoire de l'armée syrienne et ses alliés contre les groupes terroristes en Syrie, des groupes qui sont soutenus par les Occidentaux et le régime sioniste, a dit Ebrahim Mozher, activiste palestinien dans un entretien avec le journaliste de l'agence Taghrib (APT).

Après leurs défaites dans le plan de désintégration de la Syrie, les puissances occidentaux ont attaqué la Syrie. Cette attaque est programmée par les régimes soutenus par les Etats-Unis, a-t-il précisé.

Les gens n'oublieront pas la participation des Etats-Unis, de la France et du Royaume-Uni dans cette agression injuste. Cela insiste sur le mauvais rôle historique de ces pays dans la région du Moyen-Orient, a-t-il suivi.

La décomposition des pays arabes, la création du régime sioniste sur le terrain de la Palestine et les massacres dans les pays arabes font partie des actes de ces pays, a-t-il insisté.

Les accusations des Occidentaux ne sont pas basées sur la réalité. L'attaque chimique de l'armée syrienne dans la Ghouta Orientale est un faux prétexte formulés par les puissances occidentales, a-t-il poursuivi.

La hâte des pays occidentaux dans leur attaque contre la Syrie sans une recherche approfondie montre que ces pays insistent sur leurs plans coloniaux qui ne sont pas compatibles avec les règles internationales, a-t-il marqué.

Il est complètement clair que les Etats-Unis et leurs alliés profitent de ces attaques pour réaliser leurs projets dans la région, a affirmé cet activiste palestinien.
 
Nous croyons en Iran, pays ami et frère, en armée syrienne et également en forces de la Résistance; parce que ces victoires ont été réalisées avec leurs aides. Le plan de désintégration a heurté l'échec, a-t-il ajouté.
Share/Save/Bookmark