Les obstacles freinant le rapprochement des écoles islamique doivent être levés

Taghrib (APT)
Sur la voie du rapprochement des écoles islamiques, il y a des obstacles que l'on doit lever, a déclaré l'imam des sunnites de la ville iranienne Tartar –Olia.
date de publication : Tuesday 27 February 2018 11:52
Code d'article: 314872
 
Les obstacles freinant le rapprochement des écoles islamique doivent être levés
Au début, on doit faire intérioriser la culture du rapprochement et de la coordination dans les enfants à l'aide des écoles. Avec l'instruction des gens qui soutiennent le rapprochement islamique, la grande partie des malentendus sera disparue, a dit Akhound Haji Mohammad Jorjani dans un entretien avec le journaliste de l'agence Taghrib (APT).

Nommer des personnalités ayant une vision du rapprochement islamique dans les organisations gouvernementales peut  aider le développement de cet idée au sein de la population du pays, a-t-il indiqué.

Les oulémas et les religieux peuvent jouer un rôle important dans le développement de la culture du rapprochement islamique. Les oulémas et les religieux font partie des gens qui avaient une grande influence dans l'Histoire de l'islam, a-t-il insisté.

Malheureusement, il y avait des lacunes dans le transfert de la culture du rapprochement islamique au sein du peuple, a-t-il regretté.

Les responsables et les élites de la société sont de consensus pour une diffusion de l'esprit de l'unité islamique au sein des musulmans, donc, il est nécessaire que les différentes couches sociales fassent des pas pour la réalisation du rapprochement islamique, a-t-il marqué.

Les ennemis de l'islam et leurs alliés créent des discordes au sein des musulmans pour arriver à leurs intérêts, c'est pour cela qu'ils ont de vastes programmes pour développer le feu des discordes, a-t-il ajouté.
Share/Save/Bookmark