La nouvelle décision de Trump concernant Qods montre sa folie

Taghrib (APT)
Les décisions folles de Trump isoleront les Etats-Unis dans le monde et cette décision selon laquelle Beyt ul-Moqadas est choisi comme la capitale israélienne fait partie de ces folies, a déclaré le leader du mouvement populaire pakistanais.
date de publication : Tuesday 12 December 2017 17:32
Code d'article: 298967
 
La nouvelle décision de Trump concernant Qods montre sa folie
La désignation de Beyt ul-Moqadas comme la capitale israélienne peut être une folle mesure. Trump, président des Etats-Unis, joue avec le sentiment des millions musulmans, a dit Omar Ryad Abassi dans un entretien avec le journaliste de l'agence Taghrib (APT).

Depuis l'élection de Donald Trump comme le président des Etats-Unis, il a accru ses activités anti islamiques et on peut déclarer qu'il doit passer des examens médicaux parce qu'une personne sein ne prend jamais de telles décisions, a-t-il marqué.

Dans les Etats-Unis, les associations des Droits de l'Homme et les politiciens doivent constituer un mouvement du manque de confiance à l'encontre du président américain avant que ce dernier change le monde en une bulle de cendre, a-t-il averti.

Dans cette question, le Conseil de la sécurité de l'ONU ne soutient pas les Etats-Unis, parce que choisir Beyt ul-Moqadas comme la capitale israélienne est contre de différents accordes internationaux, a-t-il précisé.

Après la déclaration de Trump concernant la reconnaissance de Beyt ul-Moqadas comme la capitale israélienne, dans tout le monde musulmans et dans la plupart des pays européens, il y avait des contestations contre cette décision. Le monde n'accepte pas cette décision, a-t-il suivi.

Toutes les nations musulmanes restent au côté des Palestiniens parce que la première qibla appartient aux musulmans. Beyt ul-Moqadas est le troisième sacré des musulmans et tous les musulmans ont le devoir de jouer leur rôle à propos de cette question, a-t-il ajouté.
 
Share/Save/Bookmark